Patch Manager

Logiciel de gestion des correctifs intuitif pour traiter rapidement les vulnérabilités logicielles

À partir de $3,617

Principales fonctionnalités

  • Présentation des fonctionnalités
  • Gestion des correctifs Microsoft WSUS
  • Intégrations à SCCM
  • Gestion des vulnérabilités
  • Packages préassemblés et prétestés
  • Rapports sur la conformité des correctifs
  • Tableau de bord sur l’état des correctifs
  • Présentation des fonctionnalités

    Correctif automatisé des serveurs Microsoft, postes de travail et applications tierces.

    Gestion simplifiée des correctifs
    Automatisez l’application des correctifs et la production de rapports. Gagnez du temps en simplifiant la gestion des correctifs sur les serveurs et les postes de travail.
    Déploiement sur WSUS
    Réduisez les risques de sécurité et limitez les interruptions de service en aidant à assurer l’application de correctifs et à contrôler ce qui est corrigé et à quel moment.
    Utiliser facilement SCCM
    Faites en sorte que vos ordinateurs fixes, ordinateurs portables, serveurs et machines virtuelles bénéficient des correctifs et soient sécurisés grâce aux derniers correctifs destinés aux applications tierces.
    Démontrez la conformité des correctifs
    Maîtrisez les vulnérabilités et établissez des rapports récapitulatifs pour présenter l’état des correctifs.
  • Gestion des correctifs Microsoft WSUS

    WSUS est un excellent outil, mais il ne permet pas de programmer de manière efficace les correctifs et d’établir un rapport quant à l’état de ces derniers et de l’inventaire.

    Gérez les correctifs pour vos produits Microsoft, établissez un diagnostic et résolvez les problèmes grâce à l’agent de mise à jour Windows.

  • Intégrations à SCCM

    Même en utilisant SCCM, des complications peuvent survenir lorsqu’il est question de la gestion des correctifs et de la distribution des mises à jour des logiciels ne provenant pas de Microsoft.

    Consultez les détails de divers correctifs de logiciels tiers et l’état des points de terminaison gérés par SCCM.

  • Gestion des vulnérabilités

    On observe une diminution du temps écoulé entre la détection d’une vulnérabilité liée à un système d’exploitation ou à une application et l’apparition d’une attaque.

    Examinez le statut des correctifs et les vulnérabilités de toutes les applications Microsoft ou tierces.

  • Packages préassemblés et prétestés

    Effectuer des recherches, établir des scripts, préparer des packages et tester des correctifs pour des applications tierces demande du temps et des ressources dont vous ne disposez simplement pas.

    Utilisez des ensembles d’applications tierces, y compris Java™, qui ont déjà été construites et testées par SolarWinds.

  • Rapports sur la conformité des correctifs

    Avec tout ce qu’il vous reste à faire, il peut s’avérer difficile de trouver un équilibre entre suivre l’état des correctifs et en appliquer de nouveaux.

    Déterminez le statut des correctifs et démontrez leur conformité aux auditeurs et aux parties prenantes internes.

  • Tableau de bord sur l’état des correctifs

    Le suivi des correctifs pour savoir qui a reçu quoi et ce qui nécessite encore des correctifs est loin d’être facile, surtout avec l’accumulation de nouveaux correctifs.

    Consultez les derniers correctifs disponibles, les 10 principaux correctifs manquants et l’intégrité générale de votre environnement.

Fonctionnalité suivante:
Voir plus de fonctionnalités +
Voir moins de fonctionnalités -

Principales fonctionnalités

Présentation des fonctionnalités Correctif automatisé des serveurs Microsoft, postes de travail et applications tierces.
Gestion des correctifs Microsoft WSUS
WSUS est un excellent outil, mais il ne permet pas de programmer de manière efficace les correctifs et d’établir un rapport quant à l’état de ces derniers et de l’inventaire. Gérez les correctifs pour vos produits Microsoft, établissez un diagnostic et résolvez les problèmes grâce à l’agent de mise à jour Windows.
Close Feature
Intégrations à SCCM
Même en utilisant SCCM, des complications peuvent survenir lorsqu’il est question de la gestion des correctifs et de la distribution des mises à jour des logiciels ne provenant pas de Microsoft. Consultez les détails de divers correctifs de logiciels tiers et l’état des points de terminaison gérés par SCCM.
Close Feature
Gestion des vulnérabilités
On observe une diminution du temps écoulé entre la détection d’une vulnérabilité liée à un système d’exploitation ou à une application et l’apparition d’une attaque. Examinez le statut des correctifs et les vulnérabilités de toutes les applications Microsoft ou tierces.
Close Feature
Packages préassemblés et prétestés
Effectuer des recherches, établir des scripts, préparer des packages et tester des correctifs pour des applications tierces demande du temps et des ressources dont vous ne disposez simplement pas. Utilisez des ensembles d’applications tierces, y compris Java™, qui ont déjà été construites et testées par SolarWinds.
Close Feature
Rapports sur la conformité des correctifs
Avec tout ce qu’il vous reste à faire, il peut s’avérer difficile de trouver un équilibre entre suivre l’état des correctifs et en appliquer de nouveaux. Déterminez le statut des correctifs et démontrez leur conformité aux auditeurs et aux parties prenantes internes.
Close Feature
Tableau de bord sur l’état des correctifs
Le suivi des correctifs pour savoir qui a reçu quoi et ce qui nécessite encore des correctifs est loin d’être facile, surtout avec l’accumulation de nouveaux correctifs. Consultez les derniers correctifs disponibles, les 10 principaux correctifs manquants et l’intégrité générale de votre environnement.
Close Feature

Patch Manager est très apprécié par les professionnels du secteur. De loin le meilleur.

Des réponses à vos questions.

  • Quels packs d’applications tierces Patch Manager propose-t-il ?
  • À quelle fréquence diffusez-vous des packages pour les nouvelles versions des applications prises en charge ?
  • Ai-je besoin de WSUS, SCCM ou des deux pour utiliser Patch Manager ?
  • Un agent est-il nécessaire pour utiliser Patch Manager ?
  • Ai-je besoin d’un serveur séparé pour exécuter Patch Manager ?
  • Est-il facile d’adapter Patch Manager de SolarWinds à notre environnement ?
Plus Moins
  • Quels packs d’applications tierces Patch Manager propose-t-il ?

    Des correctifs prêts à être déployés pour quelques unes des applications professionnelles les plus largement utilisées.

    En plus de fournir des correctifs pour des dizaines d’applications utilisées dans les entreprises à travers le monde, Patch Manager vous permet de compiler vos propres packages pour tout fichier .EXE, .MSI, ou .MSI que vous souhaitez déployer.

  • À quelle fréquence diffusez-vous des packages pour les nouvelles versions des applications prises en charge ?

    Consultez notre historique sur THWACK !

    Même si nous n’avons pas publié d’engagement de qualité, nous savons qu’il est important que les correctifs puissent être appliqués dès qu’ils sont disponibles. Nous nous efforçons de produire, tester et livrer des correctifs à nos clients rapidement et efficacement.

  • Ai-je besoin de WSUS, SCCM ou des deux pour utiliser Patch Manager ?

    Toutes ces configurations sont possibles.

    Patch Manager fonctionne avec les environnements WSUS autonomes et avec les environnements SCCM disposant d’un point de mise à jour logicielle. Par ailleurs, si vous disposez de ces deux types d’environnements, Patch Manager peut être utilisé efficacement avec les deux pour déployer des correctifs rapidement et efficacement.

  • Un agent est-il nécessaire pour utiliser Patch Manager ?

    Non, les agents sont facultatifs.

    Malgré cela, on emploie parfois un agent (sans obligation) pour faciliter la communication avec les machines situées en dehors des pares-feux sur un seul port au lieu d’avoir besoin qu’un grand nombre de ports WMI soit ouvert. Certaines tâches comme l’inventaire ou les tâches de déploiement de mises à jour sur demande nécessitent que nos composants client SolarWinds soient installés sur les machines cibles, mais que les logiciels ne soient pas exécutés en tant que service, et ne démarrent aucune communication par eux-mêmes.

  • Ai-je besoin d’un serveur séparé pour exécuter Patch Manager ?

    À vous de choisir.

    Patch Manager peut être installé sur votre serveur WSUS ou SCCM, ou sur un autre à part. Néanmoins, les performances peuvent s’en ressentir selon l’option que vous choisissez. Veuillez consulter le centre de réussite pour plus de précisions à ce sujet.

  • Est-il facile d’adapter Patch Manager de SolarWinds à notre environnement ?

    Il s’adapte avec fluidité à tous les environnements d’entreprise.

    Étant donné que Patch Manager de SolarWinds exploite WSUS et SCCM, ses capacités d’adaptation sont illimitées. Une implémentation de Patch Manager peut intégrer un nombre illimité de serveurs WSUS (ou de points de mise à jour logicielle dans SCCM).

Question suivante :

Des réponses à vos questions.)

Quels packs d’applications tierces Patch Manager propose-t-il ?
Des correctifs prêts à être déployés pour quelques unes des applications professionnelles les plus largement utilisées. En plus de fournir des correctifs pour des dizaines d’applications utilisées dans les entreprises à travers le monde, Patch Manager vous permet de compiler vos propres packages pour tout fichier .EXE, .MSI, ou .MSI que vous souhaitez déployer.
Close FAQ
À quelle fréquence diffusez-vous des packages pour les nouvelles versions des applications prises en charge ?
Consultez notre historique sur THWACK ! Même si nous n’avons pas publié d’engagement de qualité, nous savons qu’il est important que les correctifs puissent être appliqués dès qu’ils sont disponibles. Nous nous efforçons de produire, tester et livrer des correctifs à nos clients rapidement et efficacement.
Close FAQ
Ai-je besoin de WSUS, SCCM ou des deux pour utiliser Patch Manager ?
Toutes ces configurations sont possibles. Patch Manager fonctionne avec les environnements WSUS autonomes et avec les environnements SCCM disposant d’un point de mise à jour logicielle. Par ailleurs, si vous disposez de ces deux types d’environnements, Patch Manager peut être utilisé efficacement avec les deux pour déployer des correctifs rapidement et efficacement.
Close FAQ
Un agent est-il nécessaire pour utiliser Patch Manager ?
Non, les agents sont facultatifs. Malgré cela, on emploie parfois un agent (sans obligation) pour faciliter la communication avec les machines situées en dehors des pares-feux sur un seul port au lieu d’avoir besoin qu’un grand nombre de ports WMI soit ouvert. Certaines tâches comme l’inventaire ou les tâches de déploiement de mises à jour sur demande nécessitent que nos composants client SolarWinds soient installés sur les machines cibles, mais que les logiciels ne soient pas exécutés en tant que service, et ne démarrent aucune communication par eux-mêmes.
Close FAQ
Ai-je besoin d’un serveur séparé pour exécuter Patch Manager ?
À vous de choisir. Patch Manager peut être installé sur votre serveur WSUS ou SCCM, ou sur un autre à part. Néanmoins, les performances peuvent s’en ressentir selon l’option que vous choisissez. Veuillez consulter le centre de réussite pour plus de précisions à ce sujet.
Close FAQ
Est-il facile d’adapter Patch Manager de SolarWinds à notre environnement ?
Il s’adapte avec fluidité à tous les environnements d’entreprise. Étant donné que Patch Manager de SolarWinds exploite WSUS et SCCM, ses capacités d’adaptation sont illimitées. Une implémentation de Patch Manager peut intégrer un nombre illimité de serveurs WSUS (ou de points de mise à jour logicielle dans SCCM).
Close FAQ
Plus Moins
SolarWinds a gagné la confiance de 250 000 clients dans 170 pays

Essayer pendant 30 jours

Version d’essai gratuite, complète TÉLÉCH. POUR ESSAI EMAIL LINK TO FREE TRIAL
Parlons-en.
Contactez notre équipe. À tout moment.
866.530.8100
Obtenir un devis Acheter
Qu’est-ce qu’un correctif logiciel ?
définition
Un correctif logiciel comprend l’acquisition, le test et l’installation de code (appelé correctif) dans un programme exécutable afin de proposer une mise à jour, corriger, ou améliorer une version du programme ou des données qui le composent. Bien que les correctifs soient essentiels à la sécurité informatique, les administrateurs qui gèrent ce processus peuvent perdre un temps considérable à appliquer et gérer les correctifs à travers l’intégralité d’une infrastructure informatique. Beaucoup d’entre eux préfèrent utiliser des logiciels de gestion des correctifs afin d’automatiser ce processus, non seulement pour les correctifs logiciels, mais également pour ceux des serveurs et des postes de travail.

Sélectionnez une licence

PM250

SolarWinds Patch Manager PM250 (up to 250 nodes)

$3,617

PM500

SolarWinds Patch Manager PM500 (up to 500 nodes)

$6,205

PM1000

SolarWinds Patch Manager PM1000 (up to 1000 nodes)

$9,310

PM2000

SolarWinds Patch Manager PM2000 (up to 2000 nodes)

$14,485

PM4000

SolarWinds Patch Manager PM4000 (up to 4000 nodes)

$16,555

PM8000

SolarWinds Patch Manager PM8000 (up to 8000 nodes)

$25,435

PM14000

SolarWinds Patch Manager PM14000 (up to 14000 nodes)

$37,095

PM20000

SolarWinds Patch Manager PM20000 (up to 20000 nodes)

$46,635

PM30000

SolarWinds Patch Manager PM30000 (up to 30000 nodes)

$69,955

PM40000

SolarWinds Patch Manager PM40000 (up to 40000 nodes)

$97,995

PM60000

SolarWinds Patch Manager PM60000 (up to 60000 nodes)

$139,915

{{STATIC CONTENT}}

{{CAPTION_TITLE}}

{{CAPTION_CONTENT}}

{{TITLE}}